Les allergies sont un phénomène dévastateur dans le milieu sanitaire. C’est une maladie subtile qu’il est préférable de prévenir plutôt que de guérir. Quand on souffre d’allergie, qu’elle soit aérienne, cutanée ou alimentaire, il faut prendre des dispositions pour se protéger. Aménagez et entretenez vos lieux de vie en prenant en compte votre sensibilité à certains agents extérieurs. Cela commence notamment en choisissant des éléments de couchage hypoallergéniques tels qu’un oreiller en plume anti-acariens. Veillez également à assainir l’environnement de votre chambre à coucher.

Oreiller en plume et autres éléments hypoallergéniques

Dans une chambre à coucher pour personne allergique, il faut tout d’abord utiliser un couchage hypoallergénique. L’essence du bois du lit, la peinture utilisée sur le lit, le matelas, les oreillers et le linge de lit se choisissent avec soin. Tout d’abord, il est préférable de choisir un lit en MDF non peint ou mélaminé. Évitez le vernis et la peinture autant que possible. Pour la literie, il est également important de sélectionner des produits de qualité.

Des oreillers en plume anti-acariens, naturellement hypoallergéniques

Les oreillers permettent d’apporter un soutien optimal aux cervicales et à la tête pendant le sommeil. En cas de problèmes d’allergie, il est préférable de choisir un oreiller en plume étant donné que la plume est très peu allergène. Choisissez un oreiller en plumes de canard ou d’oie. Ces plumes conviennent le mieux au garnissage de dispositifs de couchage et sont naturellement hypoallergéniques, sans traitement ni additifs. Étant donné que ce sont notamment la poussière et les acariens qui provoquent les allergies, il faut également s’assurer de la propreté des garnissages en plume pour son oreiller.

Moelleux ou fermes, les oreillers en plumes ont une plus longue durée de vie que les oreillers synthétiques. Ils accompagneront vos nuits pendant des années.

Vous pouvez également opter pour un oreiller ou traversin à base de duvet qui apporte encore plus de moelleux. Il s’agit d’un produit plus haut de gamme qui vous assurera un confort sans égal. En duvet ou en plumes, l’oreiller hypoallergénique naturel a la capacité à retrouver rapidement sa forme initiale. Ce sera donc un vrai bonheur de retrouver votre lit tous les soirs et de vous laisser aller dans le moelleux de votre oreiller. Disponible sous plusieurs formats pour correspondre à la taille de votre lit et à vos habitudes en matière de sommeil, vous trouverez sans doute le modèle qui vous permettra de passer de meilleures nuits sans allergies !

Un matelas anti-acariens, pour une base saine

Il faut choisir un matelas anti-acariens pour créer un espace sain dans la chambre. Attention, évitez de choisir un matelas en latex, le latex pouvant être allergénique. Choisissez un matelas spécial hypoallergénique avec une housse adaptée.

Des couvertures et des couettes hypoallergéniques

Pour les couvertures et les couettes, favorisez également des modèles hypoallergéniques. Vous en trouverez dans les boutiques de linge de maison spécialisées. En matière de couettes hypoallergéniques, il est également recommandé de choisir les modèles garnis avec de la plume d’oie. Là encore, il faut s’assurer que les plumes aient été traitées à température très élevée lors de la stérilisation.

Du linge de lit hypoallergénique

Idéalement, les draps-housses, les draps plats, les housses de couette et les taies d’oreiller que vous sélectionnez doivent également être hypoallergéniques. Choisissez du linge de maison en fibres naturelles comme le coton, le lin ou encore la fibre de chanvre. La fibre naturelle est plus respectueuse de la peau et ne retient pas les produits nettoyants chimiques.

Changez le linge de lit tous les deux jours

Même si vous avez choisi du linge de lit et un ensemble de couchage hypoallergéniques, veillez à changer votre linge tous les deux jours. Cette règle est primordiale quand on est sujet à des allergies cutanées et aériennes. Époussetez aussi votre matelas toutes les semaines, et faites sécher votre linge de préférence dans un endroit ensoleillé. La chaleur du soleil empêche la prolifération des champignons et acariens.

Évitez les éléments qui diffusent des produits chimiques pour un environnement plus sain

Il est très important de garder une chambre à coucher exempte de produits chimiques quand on a des soucis d’allergie. On pourrait penser que certains produits sont totalement sains pour l’environnement de la chambre, mais ce n’est pas toujours le cas.

Optez pour de la peinture sans allergènes

Évitez de repeindre les murs avec de la peinture contenant des allergènes. Il faut notamment oublier les peintures contenant de l’isothiazolinone. Assurez-vous toujours de prendre de la peinture sans allergènes ou de la peinture naturelle.

Évitez les nettoyants chimiques

Oubliez tous les nettoyants chimiques pour l’entretien de votre chambre. Il est conseillé de ne pas utiliser les produits chimiques pour nettoyer le sol, les carreaux, les vitres, les meubles, etc. Ces produits et notamment les aérosols émettent des allergènes et autres composants pouvant être dangereux pour la santé.

La cigarette : l’ennemie des allergiques

La cigarette est allergène pour la plupart des personnes souffrant d’allergies aériennes. Placez un panneau d’interdiction de fumer sur la porte d’entrée de votre chambre. Gardez toujours un environnement sain, sans odeur de cigarette et de fumée dans votre chambre pour éviter les allergies.

Sélectionnez bien vos cosmétiques

Malheureusement, certains produits cosmétiques sont aussi allergéniques. Il faut notamment éviter de diffuser dans sa chambre des produits cosmétiques en aérosol comme les déodorants, les mousses à raser, ou encore les sprays pour cheveux. La bonne nouvelle est qu’il existe des alternatives naturelles de ces produits sur le marché.

Utilisez des produits naturels pour créer un climat sain

L’utilisation de produits naturels dans sa chambre est une bonne façon de créer un environnement sain. Il existe une possibilité infinie de produits naturels pour l’entretien de la chambre, mais aussi pour les cosmétiques sur le marché. Dans tous les cas, optez pour les produits dont l’utilisation est confirmée sans conséquence sur la santé. Autant que possible, achetez des ingrédients tels que le bicarbonate de soude en pharmacie.

Utilisez des nettoyants naturels

Vous pouvez utiliser de l’eau et du savon noir pour venir à bout de toutes les saletés dans votre chambre. Le vinaigre blanc, le citron, l’alcool, le bicarbonate de soude, et le savon de Marseille sont également des produits nettoyants naturels que vous pouvez utiliser pour récurer et faire briller votre chambre à coucher.

Diffusez des huiles essentielles pour parfumer naturellement votre chambre

La plupart du temps, on a tendance à choisir des produits nettoyants chimiques pour leur senteur. Même quand on souffre d’allergies, on peut se laisser tenter par un parfum d’ambiance chimique quelque fois. Préférez les huiles essentielles pour parfumer votre chambre à coucher. Avant d’utiliser des huiles essentielles pour parfumer la chambre, renseignez-vous cependant sur les huiles qui pourraient provoquer de l’allergie !

En résumé

Pour créer un espace de vie sain et propice aux conditions de vie d’une personne souffrant d’allergies, il faut déjà commencer par incorporer des éléments hypoallergéniques dans l’espace de vie en question. Dans la chambre à coucher, on choisira des oreillers en plume hypoallergéniques, du linge de lit et des produits nettoyants hypoallergéniques. L’essentiel est donc de garder l’espace de vie exempt d’éléments pouvant déclencher des allergies et de l’entretenir en continuant de respecter cette règle d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.