Consommer des fruits et légumes produits dans un carré de son jardin n’est plus une utopie avec la culture sous serre. Faire pousser ses légumes et ses fruits est économique. On gagne beaucoup plus que l’on ne croit quand on possède un potager. Bien entendu, pour des saisons de récolte prospères, il faut travailler toute l’année. Jardiner en serre demande une bonne connaissance du calendrier maraicher. Maitriser les techniques de culture est également nécessaire. Dans tous les cas, il est possible de tout apprendre. Vous verrez qu’avec les bonnes informations et avec la bonne serre, vous pourrez faire pousser vos fruits et légumes sans souci toute l’année.

Comment choisir une serre de jardin ?

Le choix de la serre est déterminant pour un potager que l’on veut faire prospérer toute l’année. Il existe de nombreuses dimensions de serres de jardin sur les sites de vente spécialisés en équipements de jardin. On y retrouve trois types de serres : en polycarbonate, en verre et en bâche ou plastique.

Le type de serre en plastique est toujours structuré en forme de tunnel. Les serres en polycarbonate et en verre sont parfaites pour la culture horticole. Pour les potagers, il est préférable de prendre des serres en tunnel. Ces serres réunissent les conditions nécessaires pour le bon développement des légumes cultivés sous serre.

La serre tunnel est bon marché, mais permet de booster les récoltes pour toutes les cultures. Si vous possédez un grand terrain, vous pouvez prendre plusieurs serres tunnel pour planter vos légumes favoris. Cependant, pour les semis, il est préférable de choisir une serre sous châssis. Ces petites serres favorisent le bon développement des semences avant leur transfert en pot.

Les serres de jardin sont une bonne idée pour booster la production de légumes de saison. Pour avoir de bonnes récoltes toute l’année, il faut aussi ensemencer la terre au bon moment.

Suivez le calendrier de la culture sous serre

Il existe un temps pour les semis, un temps pour piquer la culture, un temps pour faire grandir les plants, et un autre pour récolter. Le principe de la culture sous serre repose sur le bon déroulement de ces différentes étapes.

Pour réussir une culture sous serre, on se fie au climat et donc aux saisons. En suivant ce calendrier à la lettre, vous pouvez avoir des produits frais en toute saison. Vous pouvez prendre connaissance du calendrier maraicher en jardinerie ou en faisant un stage chez un agriculteur de votre région. Le stage est recommandé aux novices et à ceux qui comptent réellement vivre de leurs produits frais.

Quel que soit le chemin que vous comptez prendre, voici un aperçu du calendrier de la culture sous serre.

Printemps

La majorité des semis se font au printemps. Cette période de l’année est en effet la plus prospère pour faire pousser les jeunes plants. Voici un calendrier de culture sous serre que vous pouvez suivre au printemps :

Semis : aubergine (mars à juin), carotte (mars à juin), courgette (avril à juin), épinard (mars à juin), haricot vert (mai et juin), poivrons et piments (mars à juin), radis (mars à juin), tomate (mars à mai), laitue pommée (mars à juin), ciboulette (mars à avril), persil (toute l’année), melon (avril), blette (mars), chou-fleur (mars à juin), chou-rave (mars), épinard (mars), brocoli (mars).

Récolte : blette (mai), carotte (mai à juin), chou-fleur (avril), chou-rave (mai), laitue (avril à mai), brocolis (mars à mai), épinard, radis (mars à juin), tomate, concombre, courgette (à partir de juin), ciboulette (mars à juin), persil.

Été

En été, on récolte plus que l’on ne sème. Pendant cette période de l’année, voici ce que vous pouvez faire :

Semis : carotte, radis (juillet et août), courgette (juillet), épinard, mâche (août et septembre), haricot vert (juillet), persil.

Récolte : tomate (août), aubergine, poivron (juillet), melon (septembre), carotte (juin à septembre), courgette, haricot vert, piment, radis, tomate, laitue (juillet à septembre), épinard (août), ciboulette (juillet à septembre), persil.

Automne

En automne, on s’occupe notamment de la terre pour l’enrichir. Cependant, on peut aussi semer quelques graines et récolter des légumes intéressants.

Semis : carotte (octobre et novembre), épinard, mâche (octobre), persil.

Récolte : carotte, courgette, tomate (octobre), épinard (octobre à décembre), mâche (octobre à décembre), ciboulette (octobre et novembre), persil.

Hiver

L’hivernage des terreaux est important. En revanche, il existe des variétés de légumes que l’on peut toujours semer en hiver. Les récoltes de légumes d’hiver sont aussi possibles pendant cette période.

Semis : tomate (février), carotte (janvier et février), aubergine (dès février).

Récolte : chou-fleur (décembre), mâche, épinard (décembre à février), carotte (janvier et février).

Plantez des légumes perpétuels

Il existe également des légumes que l’on peut semer et récolter sous serre à tout moment de l’année. Le persil en fait partie, comme vous avez pu le remarquer dans la liste des différentes saisons que nous venons de voir. Voici quelques-uns de ces légumes que vous pouvez cultiver et récolter toute l’année :

  • – l’oseille,
  • – le poireau perpétuel,
  • – l’artichaut,
  • – le basilic perpétuel,
  • – la rhubarbe,
  • – le topinambour,
  • – le raifort.

Si les conditions de croissance sont favorables, la majorité des plantes comestibles à tubercule peuvent survivre et produire toute l’année.

Pensez à prendre certaines précautions pour la culture sous serre

La culture sous serre n’est pas magique. Pour faire prospérer le potager sous serre, il faut considérer quelques paramètres. Voici les points les plus importants à connaitre avant de démarrer une culture sous serre exploitable toute l’année :

  • – aménagez un espace au sol de 10 m² au minimum,
  • – utilisez des étagères pour optimiser l’espace dans la serre et permettre aux plantes de déployer leurs racines,
  • – intégrez une allée centrale dans la serre pour vous permettre d’y circuler librement,
  • – choisissez l’arrosage goutte à goutte pour optimiser le taux d’humidité dans la serre. L’arrosage doit être plus important au printemps et en été qu’en automne et en hiver,
  • – utilisez un filet d’ombrage pour protéger les plantes les plus sensibles aux rayons du soleil,
  • – aérez constamment la serre dans la journée, ouvrez les portes et les fenêtres de la serre pour renouveler l’oxygène et éviter la prolifération des microbes, champignons et bactéries.
  • – ne refermez la serre qu’à la tombée de la nuit,
  • – gardez une température constante de 15 °C à 24 °C dans la serre, utilisez un climatiseur avec thermostat au besoin,
  • – alternez les cultures pour ne pas lessiver le terreau,
  • – apportez aussi de bons engrais aux terreaux. Le fumier de cheval est par exemple un terreau intéressant. Faites également pousser des engrais verts dans les terreaux vacants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.