Vous comptez acheter un capteur solaire thermique pour votre maison ? Vous voulez savoir quels sont les critères à prendre en compte lors du choix. Voici quelques conseils qui vous aideront lors de cette démarche.

Pourquoi choisir un capteur solaire thermique ?

D’une manière générale, le capteur solaire thermique est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque. Pourtant, le type thermique est beaucoup plus accessible tout en étant plus rentable. Sans parler de son installation qui est beaucoup plus simple.

En outre, le capteur solaire thermique est multi-usage. Déjà, vous pouvez l’utiliser afin d’avoir de l’eau chaude sanitaire. Notons que ce type de capteur transforme l’énergie solaire en chaleur. Le procédé de chauffage est simple et sanitaire. D’une manière générale, les capteurs chauffent le fluide (caloporteur) qui voyagera dans le tuyau afin de diffuser sa chaleur. Une fois que le caloporteur est refroidi, il revient à son point de départ.

Le fluide caloporteur transfèrera également sa chaleur au réservoir d’eau d’une chaudière. Ainsi, cette dernière pourra alimenter le radiateur qui chauffera toute la maison. Bien entendu, ce système de chauffage peut aussi s’utiliser sur le sol. On parle du transfert de la chaleur du caloporteur à une dalle.

Choisir en fonction de ses besoins !

Comme avec toute chose, le premier critère de choix est le besoin. En effet, le meilleur modèle de capteur solaire thermique est celui qui répondra parfaitement à vos besoins. D’ailleurs, il y a différents types de capteurs à disposition :

Les capteurs plans vitrés

Les capteurs plans vitrés sont divisés en 2 catégories :

Thermosiphon

Ce système est surtout adapté pour les régions très ensoleillées. Avec ce système, le ballon d’eau et le capteur ne vont pas ensemble. Lors de l’installation, il vous faudra alors place le ballon d’eau plus en hauteur par rapport au capteur.

Monobloc

Le système monobloc se démarque par le fait que le capteur et le ballon d’eau sont indissociables. Il suffit de les placer à l’extérieur de la maison. Cette solution est parfaitement adaptée s’il y a moins de rayons de soleil. Aussi, cette solution est peu coûteuse.

Les capteurs tubulaires

Les capteurs tubulaires représentent le « haut de gamme ». Contrairement aux modèles plans vitrés, ce type est constitué de longs tubes sous vide. Bien entendu, l’efficacité est bien au rendez-vous. Même si le prix est élevé, les capteurs tubulaires offrent une même production de chaleur pour une surface moindre.

Choisir une installation de qualité !

Si vous voulez bénéficier de tout le potentiel des capteurs solaires thermiques, ne sous-estimez pas la qualité de l’installation. Ici, il vous est donc conseillé de vous tourner vers un installateur professionnel. Notons que ce dernier vous aidera à choisir les applications ainsi qu’à chiffrer les besoins de votre foyer.

Il fera aussi les prévisions de vos besoins ainsi que le nombre de mètres carrés nécessaire. Il saura également prendre la meilleure décision sur l’endroit où les capteurs devront être installés. Notons également qu’un professionnel est toujours accessible au niveau du coût alors que son travail est garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *