La qualité et le confort du sommeil dépendent principalement de la literie qu’on utilise. Saviez-vous qu’un sommier est responsable du tiers de votre niveau de confort et de soutien ? Il est donc vital d’être méticuleux lors du choix du sommier. Parmi tous les types de sommiers, plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte pour faire le bon choix. Découvrons ce qu’il faut faire pour dénicher le vôtre.

Les types de sommiers

Vous pouvez opter pour différents types de sommiers, chaque type ayant ses avantages. Il faut également savoir que la taille du sommier et du matelas sont liées. Optez pour un sommier légèrement plus grand que ceux qui doivent s’en servir. Choisir un sommier 90×190 pour une personne ou 160×200 (voir 180 x 200) pour 2 personnes est parfait.

Les sommiers à lattes : les options

Généralement plat et composé de lattes de bois qui sont espacées pour offrir une bonne aération, ce type de sommier est très populaire. Il y a le sommier à lattes sans suspensions qui offre un soutien ferme mais est dépourvu d’élasticité. Tandis qu’un sommier à lattes articulées (avec des suspensions) procure un meilleur confort. En effet, les curseurs de fermeté dont il est muni offrent une meilleure élasticité (épaules et bassin) en épousant parfaitement le corps lors des déplacements au cours du sommeil.

Les sommiers à lattes apparentes ou tapissiers

Il est aussi possible d’opter pour un sommier tapissier ou un avec des lattes apparentes. Les modèles tapissiers sont recommandés pour les produits en bois massif. La couche de tissu supplémentaire sert en effet à protéger le sommier des chocs éventuels. Ceci influence principalement l’esthétique, le degré d’aération disponible et sur le long terme, a un impact sur la résistance et la durée de vie de votre literie. En moyenne, un adulte génère en moyenne 30 cl d’humidité par nuit de sommeil, il est donc important que votre literie soit bien aérée. 

Le sommier à ressorts

Ce type de sommier n’est pas recommandé pour les personnes souffrant d’allergies ou de problèmes au dos car il offre une très faible aération et un soutien peu ferme. Cependant, il offre un excellent confort et il est recommandé de l’associer exclusivement à un matelas à ressorts. Sachez que plus le nombre de ressorts est élevé, plus le sommier offrira un niveau de confort élevé. 

Le sommier de relaxation 

Indiqué pour les utilisateurs avec des troubles respiratoires ou de circulation sanguine, ce type de sommier s’associe parfaitement avec un matelas conçu pour les problèmes dorsaux. Sur les modèles électriques comme manuel de ce type de sommier, il est possible de relever différentes parties du sommier (tête ou pieds par exemple) pour jouir d’un meilleur confort. Généralement munis de suspensions à plots ou à lattes, ce sont des sommiers conçus pour offrir le maximum de confort possible.

En résumé

Pour choisir le bon sommier pour votre matelas, pensez à vérifier le type qui vous conviendra, la technologie de soutien, l’aération et surtout n’associez pas un matelas à un type de sommier qui ne lui est pas adapté. De plus, évitez de combiner un vieux sommier à un nouveau matelas, cela réduira considérablement la durée de vie de l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.