Certes, une journée de flânerie dans le jardin n’est pas exactement considérée comme une activité à haut risque.

Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bonnes pratiques à suivre pour jardiner en toute sécurité.

Vous trouverez ci-dessous 6 conseils importants à garder à l’esprit lorsque vous vous préparez à la saison du jardinage.

Quand le tonnerre gronde, on reste à l’intérieur


Même si vous avez un ciel bleu au-dessus de votre tête, vous pouvez être frappé par la foudre si vous vous trouvez dans un rayon de 40 km autour d’un orage. Et ce n’est pas aussi rare qu’on pourrait le croire ; vos chances d’être frappé par la foudre sont de 1 sur 3 000. Ne testez pas vos chances en restant à l’extérieur lorsqu’un orage arrive près de chez vous.

Attention à vos doigts


Les outils de jardinage, comme les cisailles, doivent être bien aiguisés pour fonctionner correctement. Après tout, vous ne voulez pas couper vos plantes avec une lame émoussée – cela augmente le risque de blessure pour la plante plus qu’une coupe nette.

Bien sûr, un doigt négligent peut être victime d’un objet tranchant. Portez toujours des gants de jardinage résistants et faites attention à la position de vos mains lorsque vous utilisez des objets pointus.

Chaque année, des jardiniers peu attentifs se blessent, se font des ampoules ou s’écrase les mains avec toutes sortes d’outils de jardinage. C’est pour cela qu’on recommande de jardiner avec des outils de bonne qualité comme la gamme Bosch outillage ou autre marque renommée.

N’oubliez pas la crème solaire


Le soleil est le véritable danger en matière de jardinage.

Une exposition fréquente et non protégée au soleil est un prix à long terme que votre peau paiera, qu’il s’agisse de rides ou de cancer de la peau. Le cancer de la peau est un des cancers le plus fréquent. Portez toujours un écran solaire résistant à l’eau d’au moins 30 FPS. Et n’oubliez pas de renouveler l’application ! Un chapeau et des manches longues offrent une protection supplémentaire.

Protégez votre peau des engrais


Une autre raison pour laquelle les gants de jardinage ne sont pas négociables : si vous utilisez des engrais chimiques dans votre jardin, votre peau doit être protégée. Merci, les gants de jardinage. Même si votre engrais est marqué « biologique », vous devez tenir compte de ce conseil.

Échauffez-vous avant une journée de jardinage


Vous connaissez ce sentiment : se réveiller le matin après une journée passée à travailler dans le jardin et avoir l’impression que vous venez de courir un 5 km. Après tout, la plupart des mouvements du jardinage – se baisser, soulever des charges lourdes, s’asseoir sur les genoux – sont des mouvements que la plupart d’entre nous ne font pas quotidiennement.

Vos muscles ont besoin de s’échauffer, même si vous ne considérez pas le jardinage comme une « séance d’entraînement ». Vous pouvez brûler entre 200 et 600 calories en jardinant – je porte une smartwatch et je suis étonné de l’entraînement cardio que je fais en arrachant les mauvaises herbes !

Prenez donc le temps d’effectuer une routine d’étirement simple pour réchauffer vos muscles avant de vous pencher, de soulever et de pelleter l’après-midi. Votre corps vous en remerciera.

Respectez les consignes de sécurité de la tondeuse à gazon et des autres équipements de jardinage. Oui, la tondeuse à gazon moyenne comporte des risques. En fait, elle cause des centaines d’accidents chaque année. Ce n’est pas pour rien que les équipements de pelouse ont des guides de sécurité, et il est important de les lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.