Vous avez acheté un terrain, et vous prévoyez d’y construire. Avant de poser les fondations de votre construction, vous devez terrasser le terrain. Cette étape est importante pour assurer la solidité des fondations, et par conséquent la pérennité de la construction.

Les travaux de terrassement se font en plusieurs étapes. Il ne suffit pas d’enlever la couche de terre et de débris qui recouvre le sol. Loin de là, un terrassement permet non seulement d’aplanir, mais aussi de stabiliser et de viabiliser un terrain.

Avant de construire ou de poser des fondations, quel que soit le type d’infrastructure envisagé, il faut faire un terrassement. En quoi consistent les travaux de terrassement ?

Il est possible de faire ces travaux soi-même

Certainement les travaux de terrassement sont rigoureux. Il s’agit également d’une entreprise qui nécessite beaucoup de précision. Toutefois, pour la construction d’une petite piscine sur un terrain menu par exemple, il est possible d’effectuer soi-même ces travaux de terrassement. Renseignez-vous au préalable des étapes à suivre, et de la bonne manière de les réaliser avant cela. Quand vous aurez acquis les techniques essentielles aux travaux de terrassement, armez-vous des bons équipements en trouvant par exemple quelle mini pelle louer pour le terrassement ?

Les étapes d’un terrassement

Pour faire les travaux de terrassement en famille, avec ses amis, ou ses voisins, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Le bornage du terrain : pour cette étape, l’intervention d’un géomètre est nécessaire. Ce dernier va délimiter votre terrain pour éviter les conflits avec le voisinage.
  • L’extraction : cette étape consiste à retirer toute la quantité de terre et de débris tassée sur le terrain. L’intervention d’engins peut être nécessaire. On peut aussi le faire avec de grandes brouettes, et des pelles !
  • – Plan d’évacuation d’eau : le terrain doit être préparé au ruissellement des eaux de pluie. Il faut aussi prévoir les divers tuyaux d’évacuation, les regards, les drains, etc. 
  • – Décaisser et préparer les voies de chemin : il faut maintenant nettoyer le terrain en déplaçant les restes de roches et de terres qui peuvent gêner la construction. Ensuite, place au traçage et la préparation des diverses voies de chemin (allée, chemin des passants, etc.).
  • – Viabiliser : cette étape consiste à mettre en place les réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’internet sur le terrain.
  • Protection du terrain : ici il faut poser un film géotextile pour protéger le terrain des éventuels glissements et aussi pour prévenir la pousse massive des mauvaises herbes. 
  • Remblayer : pour cette dernière étape, il faut apporter à la surface du terrain tous les matériaux qui la permettent d’être stable. Le remblayage consiste généralement à recouvrir le terrain aplani et stabilisé d’une première couche de pierres volumineuses, d’une deuxième couche de débris concassé, et d’une dernière couche de sable. Il est aussi possible d’utiliser du gravillon pour la dernière couche. 

Faire appel à un professionnel est plus intéressant

Vous avez certainement constaté que les différentes étapes des travaux de terrassement nécessitent un certain savoir-faire. Il est aussi nécessaire d’avoir les bons outils et équipements pour les réaliser. Par conséquent, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour la réalisation d’un grand terrassement. Les travaux auront certainement un coût assez élevé, mais vous gagnerez du temps, vous ne serez pas fatigué, et vous gagnerez en plus un terrain stable et viable pour une construction pérenne

Quel est le prix du terrassement ?

Le coût du terrassement varie en fonction de la taille du terrain à travailler, la malléabilité ou la dureté du terrain, et l’accessibilité du terrain. Le professionnel vous proposera son tarif au mètre carré, prenant en compte les outils et engins déployés, la difficulté du travail, le nombre de personnes déployé sur le terrain, etc. Le calcul se fait aussi au m2. À titre indicatif, le prix du m2 peut être compris entre 30 € à 55 €. Tout dépend toutefois des expertises utilisées par les professionnels, et surtout de la difficulté des travaux à entreprendre. Par ailleurs, vous pouvez toujours demander un devis avant de contracter avec un professionnel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.