Un système de climatisation est un appareil qui sert à garder la fraicheur et le confort d’une maison. Afin que ce matériel puisse jouer son rôle convenablement et efficacement, il nécessite un entretien régulier. Comme tout appareil électroménager, un appareil de climatisation peut parfaitement subir une usure normale à la suite d’une utilisation normale et qu’il présente des problèmes mécaniques à un moment de sa vie. Son bon fonctionnement exige donc une attention particulière, notamment un entretien adéquat et bien fait. D’ailleurs, cette intervention peut également faire économiser de l’argent et éviter des maux de tête dus à des pannes imprévues comme par exemple une climatisation qui coule.

Pourquoi entretenir son climatiseur ?

Pour qu’il puisse fonctionner correctement, un climatiseur a besoin de soins réguliers. Prendre soin de son climatiseur de manière proactive ne prolonge pas seulement la durée de vie de l’appareil, mais cela permet également de réaliser des économies substantielles sur les coûts de réparation et de remplacement. Il est, par exemple, possible de changer le filtre à air du système. Cette méthode peut prolonger son efficacité et améliorer la qualité de l’air qu’il fournit. Il est également primordial de faire inspecter son climatiseur au début de la saison. Certains propriétaires font souvent venir des professionnels pour une inspection au moins une fois par an. Cela leur donne l’assurance que le matériel est en bon état de fonctionnement. Il faut noter que le fait de ne pas entretenir son équipement peut raccourcir sa durée de vie et éventuellement conduire à une défaillance prématurée.

Comment bien entretenir son équipement ?

Il existe différents d’entreprendre l’entretien d’un climatiseur, notamment le nettoyage ou le remplacement des filtres de la fournaise. Ce processus devrait se faire tous les trois mois, même durant la saison chaude. Des filtres encrassés signifient que le moteur de l’appareil fonctionnera potentiellement plus fort et consommera plus d’énergie. Dégager la zone autour du condenseur est aussi très recommandé. La plupart des systèmes de climatisation disposent d’un condenseur qui se situe à l’extérieur de la maison et est susceptible d’accumuler des débris dans la zone environnante. Il faudra donc enlever les débris et couper les mauvaises herbes autour du matériel qui pourraient gêner le flux d’air du ventilateur du condenseur.

Quelques astuces supplémentaires

Il est fortement conseillé de retirer la protection d’hiver du climatiseur avant de l’allumer pour la première fois. Effectivement, laisser la couverture pourrait entraîner des problèmes bien plus importants. Il faudra également vérifier que l’unité extérieure puisse libérer de l’air chaud. S’il est incapable de le faire, il pourrait surchauffer et éventuellement tomber en panne. Inverser la direction des ventilateurs de plafond afin qu’ils tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, soufflant de l’air droit vers le bas aidera aussi à redistribuer l’air chaud emprisonné près du plafond. Ce qui rendra ensuite la pièce plus fraîche. Fermer les stores et les rideaux sur toutes les fenêtres orientées sud et ouest lorsque l’on quitte la maison pendant la journée aide aussi à garder la maison au frais. Cela permet également de minimiser la durée pendant laquelle le climatiseur s’allume quand on n’est pas chez. C’est aussi le meilleur moyen de réduire les factures d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *