Vous voulez changer de fenêtres ? En connaissant les avantages ainsi que les inconvénients de chaque type, le choix sera plus simple. D’ailleurs, le crédit d’impôt transition énergétique n’est pas loin et s’adressera à vous dans ce cadre.

Fenêtre PVC

Les fenêtres en PVC sont assurément les plus utilisées sur le marché. Cette effervescence s’explique par ses nombreux avantages. 

Tout d’abord, le PVC est facile d’entretien ce qui lui procure une meilleure longévité. En outre, l’intégration aux constructions déjà existantes est plus simple. Sans parler de l’isolation qui est optimale en plus de sa bonne résistance contre l’eau et le sel. Ajouté à cela, on notera son prix qui est le plus abordable par rapport aux autres matériaux comme le montre ce site de devis fenêtre PVC.

L’inconvénient de la fenêtre en PVC est qu’elle n’est pas du tout adapté aux grands formats. 

Fenêtre en bois 

Avant tout, il convient de dire que la fenêtre en bois est très à la mode actuellement. Outre cette tendance, le bois est durable en plus d’être recyclable. La fenêtre en bois est également prisée pour être un excellent isolant. 

En outre, le bois appréhende très bien la chaleur. Il brule moins bien que le métal et ne se déforme pas sous l’effet de fortes chaleurs. Il ne faut donc pas croire les idées reçues !

Cependant, son inconvénient se situe au niveau du coût. En effet, la fenêtre en bois n’est donc pas donnée. Il faut y mettre le prix pour l’avoir ! En plus, elle a besoin d’attention et d’entretien qui se traduisent par des dépenses en plus. En parallèle, notons que le bois déteste le mauvais temps.

Fenêtre en aluminium 

La fenêtre en aluminium est aussi en train de gagner de plus en plus de place. En effet, ce matériau gagne aussi la tendance en raison de sa facilité d’usage. Quel que soit le type de châssis, il est simple de le manier et surtout de le mettre en place.

En outre, l’aluminium s’adapte tant bien aux nouvelles maisons qu’aux anciennes. L’aluminium ne rouille pas ! Les intempéries et le mauvais temps ne lui font donc pas peur. En plus, il est recyclable à 99% ce qui un point en plus au niveau écologique.

Seulement, l’inconvénient de la fenêtre en alu est qu’elle est plus chère que la fenêtre en PVC. Malgré sa note d’isolation qui monte en ce moment, il faut savoir que ce type est le moins isolant de tous les types. Le fait est qu’il résiste moins bien au vent.

Fenêtre mixte

Sinon, la fenêtre mixte est aussi une bonne alternative. On parle de fenêtres qui sont fabriqués avec plusieurs types de matériaux. On parle, par exemple, de la fenêtre bois-aluminium dans ce cadre.

Tout d’abord, une fenêtre mixte est particulièrement esthétique. Dans l’exemple, vous avez une façade en bois pour une ambiance chaleureuse à l’intérieur et de l’aluminium pour la modernité à l’extérieur. Notons que ce type résiste très bien aux intempéries et aux UV. Vous ne verrez aucune déformation et quasiment aucun entretien n’est nécessaire. En outre, la durée de vie moyenne de ce type est de 50 ans. 

En termes d’isolation, les fenêtres mixtes sont les meilleures. Après tout, les performances d’isolation thermique et acoustique des deux matériaux s’additionnent. Ce type est donc bien meilleur que les fenêtres en PVC ou en bois seules.  

Toujours dans ce cadre, la fenêtre mixte permet d’avoir des profilés plus fins maximisant ainsi la surface du vitrage. En gros, vous aurez un meilleur apport solaire dans la maison.

Le premier inconvénient des fenêtres mixtes se situe au niveau du prix. Elles sont encore plus chères que les fenêtres en bois ! Ajoutée à cela, la fabrication de ce type qui n’est pas très écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *