L’isolation thermique et phonique d’une maison d’habitation est primordiale. Sans un système d’isolation adéquat et efficace, la maison perd des points de confort. En isolant correctement votre maison, vous faites également des économies sur le chauffage.

En termes d’isolation, on a le choix entre l’isolation des murs par l’extérieur et par l’intérieur. Aujourd’hui, nous allons nous focaliser sur la deuxième option. Isoler les murs de l’intérieur implique des travaux relativement fastidieux, mais présente plusieurs avantages. Avant toute opération toutefois, il convient de bien décider quelle épaisseur pour l’isolation des murs intérieurs de la maison.

Impacts de l’épaisseur des isolants sur le logement

Bien choisir l’épaisseur des isolants est important parce que les isolants prennent de la place. Votre espace de vie sera grignoté par les plaques isolantes, et vous devez vous y préparer. Pourtant, l’épaisseur des isolants a un effet sur leur efficacité. Tout naturellement des isolants épais ont une meilleure capacité d’isolation. Il est également bon de noter que des isolants épais impliquent des tarifs de réalisation plus élevés. Prenez en considération ces trois éléments avant de faire le choix de votre isolant pour l’intérieur.

Choisir l’épaisseur des isolants

Déjà, il faut savoir qu’une bonne isolation se fait sur une épaisseur de 12 cm à 18 cm. La bonne épaisseur va se choisir en fonction de la résistance thermique des isolants. À savoir, la résistance thermique moyenne est de 3.75 m².K/W et la résistance thermique élevée est de 5 m².K/W. En suivant ces deux valeurs, voici les isolants les plus efficaces : la mousse phénolique, le polyuréthane en panneaux, le polyuréthane en mousse, la laine de verre et le polystyrène. Voici les épaisseurs d’une couche d’isolant. Ces isolants restent efficaces en effet même s’ils sont moins épais. Bien entendu, ce sont aussi des isolants plus onéreux.

Si on se réfère au millimètre pour l’épaisseur de ces isolants en considérant la résistance thermique moyenne nous avons : 75 mm pour la mousse phénolique, 80 mm pour le polyuréthane en panneaux, 100 mm pour le polyuréthane en mousse, 120 mm pour la laine de verre et le polystyrène. En ce qui concerne la valeur de résistance thermique élevée, on a 110 mm pour la mousse phénolique et le polyuréthane en panneaux, 130 mm pour le polyuréthane en mousse, 160 mm pour la laine de verre et 120 mm pour le polystyrène.

Pourquoi isoler les murs de l’intérieur ?

Maintenant que vous avez une idée de l’épaisseur idéale de vos isolants, vous vous demandez peut-être pourquoi isoler sa maison de l’intérieur ? Alors, isoler de l’intérieur pourrait être plus économique même si les travaux prennent plus de place. Isoler de l’intérieur c’est notamment investir dans une isolation durable. Contrairement à l’isolation extérieure en effet, l’isolation intérieure est protégée des intempéries et mieux préservée par le passage du temps. Aussi, l’isolation des murs par l’intérieur est plus efficace que l’isolation par l’extérieur. En bref, pour isoler vos murs par l’intérieur, optez pour les matériaux qui isolent le mieux pour optimiser votre espace de vie. Dans ce cas de figure toutefois, vous devez préparer un budget plus élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.