Avant d’entamer la rénovation d’un bien immobilier, il est judicieux de connaître approximativement le coût des travaux. Cela vous évitera de revoir le budget à la hausse alors que le chantier est déjà en marche. Pour ce faire, voici quelques astuces qui vous permettront d’estimer le coût des travaux tout en consolidant votre budget.
 

Combien coûte une rénovation standard ?

 
Même si vous avez acheté un bien immobilier que vous jugez en bon état, vous serez probablement amené à entreprendre quelques travaux pour sa rénovation. L’ampleur des travaux peut varier d’un bien à un autre, toutefois il est conseillé de faire attention sur les travaux à effectuer pour pouvoir estimer leur coût. En moyenne, le changement de moquette, le remplacement d’un lavabo fendu, l’installation d’une penderie ou autres coutent entre 100 et 150 euros le mètre carré.

S’il s’agit d’une remise à neuf du système électrique ou d’une rénovation du revêtement mural, la facture peut atteindre 500 euros le mètre carré. Pour les travaux destinés à la réfection des pièces ou le changement des ouvrants, il faudra compter au minimum 800 euros le mètre carré.

En ce qui concerne la rénovation intérieure ou un changement de design, vous pouvez faire appel à différents talents : décorateur d’intérieur, home stager, architecte d’intérieur … Les tarifs pratiqués par ces professionnels peuvent varier grandement. Vous pouvez en apprendre plus sur cette page.
 

Combien coûte une restructuration lourde ?

 
Pour des travaux de gros œuvres, il faut compter en moyenne un budget travaux de 1 000 euros par mètre carré. Ces travaux concernent, par exemple, l’installation d’un nouveau sanitaire, la création de nouvelles ouvertures, le déplacement d’une cloison ou encore l’isolation des combles et des toitures.

Outre la quantité de travail à effectuer, il faut également prendre en compte l’emplacement du bien ainsi que les tarifs de l’artisan que vous avez contacté. De ce fait, il est important de prendre en compte le coût total de votre acquisition ainsi que le coût lié à vos travaux de rénovation pour éviter de dépasser votre budget.
 

Profiter de la TVA à taux réduit pour les travaux

 
Afin d’aider les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation dans leur logement, le gouvernement accorde une TVA à taux réduit sur certains travaux. Différentes conditions doivent être réunies pour que le logement et son propriétaire soient éligibles à ce taux réduit. En effet, au lieu de payer un impôt de 20% sur la rénovation, le propriétaire ne paiera plus que 5,5% ou 10% de TVA sur les travaux.

Renseignez-vous sur les conditions d’éligibilité ainsi que les travaux de rénovation couverts par ce taux spécial en contactant un artisan Reconnu Garant de l’Environnement ou RGE.

Plus d’articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *